wp759814b3_0f.jpg

 

         eonis©

wp649e8e57.png
wp3cdb0904.png

Partenaire de vos travaux

wp71eb67e6.png

    Incorporation - gros-oeuvre

 

 

wpf95bbdf9.png

Accueil > Nos activités >  Électricité > Incorporation - gros-oeuvre

     eonis - 5, rue des voyers - 78440 Porcheville - Tél : 0134796204 - Fax : 0134796306 - port : 0699443704

                                     Accueil I Nous connaître I Nos activités I Nos références I Actualité I Nous contacter I Devis

Plan du site I Mentions légales

wp5533b116.gif
wp78550f1a_0f.jpg

wp505ea602.png

        - Électricité

                - Norme NF C 15-100

                - Mise en conformité

                - Rénovation électrique

                - Installation neuve

                - Incorporation - gros-oeuvre

                - Interphonie - contrôle d’accès

                - luminaires

                - Vidéosurveillance  

                 - Chemin de câble

                

           - Secteurs d’activité

 

           - Autres domaines d’activité

 

 

wp5533b116.gif

    

Le gros œuvre est l'ensemble des ouvrages de l'édifice qui concourent à la reprise des efforts subis en permanence par la construction (les charges reçues et le poids propre de l'édifice) et des efforts temporaires (vent, séismes, etc.) : tout ce qui concourt à la solidité, à la stabilité de l'édifice (gros murs, poteaux, planchers, charpentes, etc.).

(Une partie des auteurs de référence incluent la charpente de toiture dans le gros œuvre, les autres l'excluent).

 

Dans une construction, le gros œuvre se complète du second œuvre qui est constitué de tous les autres ouvrages qui s'appuient sur lui: isolation, cloisons, revêtements, cheminées, agencements, équipement, etc.

 

En droit français, déjà au XVIIe siècle, le constructeur est tenu de garantir les ouvrages de gros œuvre pendant dix ans. Le nu-propriétaire est tenu de les entretenir. Le gros œuvre auquel s'ajoute la couverture, les menuiseries extérieures, tous les ouvrages participant à l'étanchéité, fournit le clos et le couvert qui fait l'objet de droits. La distinction juridique entre gros ouvrage et menu ouvrage n'a plus cours.

 

Incorporation des gaines et pots d’encastrement dans les planchés et voiles en béton.